Le jeŻne

"Le corps humain est mieux équipé pour gérer le manque que l'abondance".
Docteur Heinz Fahrner, élève et successeur du Dr Otto Buchinger.

Le jeûne, c'est s'abstenir volontairement de nourriture pendant une période plus ou moins longue. Il entraîne une adaptation de l'organisme qui modifie ses besoins physiologiques en puisant dans ses réserves de graisses et d'eau.

 

L'autolyse 

C'est un processus d'auto-nettoyage sélectif de l'organisme en parallèle duquel s'effectue une élimination accrue des toxines qui encombrent habituellement le corps.

 

Les questions fréquentes :

Tout le monde peut-il jeûner ?

NON. Les jeûnes actifs que nous proposons sont des jeûnes  bien-être et,  s'adressent uniquement à des personnes en bonne santé.

Si vous avez des doutes , contactez votre médecin ou l' Académie Médicale du Jeûne à Cancale .

Voici la liste des contre-indications pour le jeûne bien-être :

Affection coronarienne avancée – Amaigrissement extrême – Anorexie – Artériosclérose cérébrale avancée – Diabète type I – Décollement de la rétine – Grossesse ou allaitement – Hyperthyroïdie décompensée – Insuffisance hépatique – Insuffisance rénale – Maladies tumorales – Maladies auto-immunes – Scléroses en plaques – Ulcère de l’estomac ou du duodénum.

Pourquoi associer la pratique de la randonnée ?

Tout d'abord parce que le corps est fait pour bouger, naturellement. 

La randonnée n'est jamais imposée, souvent pendant le jeûne une ou plusieurs journées de repos total sont indispensables pour le jeûneur.

L'activité physique permet aussi d'occuper le jeûneur et de découvrir de belles régions.